Défis et enjeux à venir : Nouveaux types de contenus visuels

  1. GIFs

Le « Graphics Interchange Format », littéralement « format d’échange d’images », autrement connu comme GIF, est un format d’image numérique animé couramment utilisé sur le web. Mais depuis 2014, ces images prennent un poste significatif dans les médias sociaux. C’est grâce à Twitter, lorsque il dote son site et ses applications mobiles d’un lecteur de GIF à l’intérieur des tweets, c’est-à-dire, Twitter permet de publier des GIFs.

Facebook à intégrer cette technologie aussi en mai 2015, cependant il n’est actif que dans les profils personnels. Mais nous sommes sûrs que l’interaction pour les « fan pages » sera pour bientôt, et ses applications (très intéressantes) sont encore à développer.

En effet, les GIFs peuvent devenir l’une des meilleures ressources pour relier les marques et les consommateurs, car ils sont des formes plus avancées que les images statiques, plus performantes pour transmettre des émotions plus spécifiques. Il y a déjà certaines marques qui utilisent activement les GIFs sur leurs campagnes, comme Paramount qui a lancé une campagne de 6 publications  afin de promouvoir la première du dernier film Terminator.

  1. Motion Graphics

Une « motion graphic » traduit littéralement signifie «graphiques en mouvement ». C’est une vidéo numérique ou animation qui crée l’illusion du mouvement à travers des images, des titres, couleurs et dessins. Pour résumer, ce sont des images utilisées dans les supports vidéo ou une animation pour créer l’illusion du mouvement.

À cheval entre la vidéo et les images, les « motions graphics » peuvent être très utiles pour une stratégie de contenu visuel car ils peuvent raconter des petites histoires sur notre marque ou entreprise.

En effet, son utilisation est très performante pour : des campagnes sur les médias sociaux, des campagnes de publicité ou pour transmettre des données ou des informations sur l’entreprise.

  1. Scrollytelling

Storytelling + Scroll est un format très innovant de contenu visuel. C’est composé de long textes, pleins de détails, et dans la plupart des cas combinés avec le son, l’image et les vidéos.

Il est sûr que ce soit l’avenir du journalisme multimédia, le « New York Times » a été le pionnier, mais il y a autres exemples, comme le cas du journal « El Periódico » et son spécial gagnant « Derribando el Muro Digital » (« Briser le mur numérique »). L’application aux marques et entreprises est à venir.

Cet article appartienne à la série :   « L’image et la stratégie global de contenu »

Deja un comentario

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *